Mieux Comprendre l’Energie

Explication-définition : Magnétisme, Magnétiseur… Qu’est-ce que le magnétisme?

Le magnétisme est un fluide que tout le monde possède. Il est plus ou moins développé selon les personnes.
Le magnétisme transmet l’énergie, rétablit l’harmonie, l’équilibre du corps, de l’âme et de l’esprit.
Certaines personnes rayonnent peu, d’autres plus.
C’est une transmission d’énergie d’un individu à un autre, quelque soit la distance les séparant. C’est une méthode naturelle.
Le magnétisme peut se révéler à tout âge et s’amplifier par une pratique permanente.

Le magnétisme est un complément efficace de la médecine traditionnelle, cependant il doit être considéré uniquement comme une méthode d’accompagnement dans le cadre d’un suivi médical.
On ne doit en aucun cas arrêter un traitement médical en cours lors d’un suivi par séances de magnétisme.

Qu’est-ce qu’un Magnétiseur (ou Guérisseur) :

Les magnétiseurs (ou guérisseurs, rebouteux… peu importe le nom qu’on leur donne) existent depuis très longtemps. Il y a 3500 ans, les prêtres égyptiens pratiquaient l’imposition des mains.
Le rôle du magnétiseur est de soulager et aider à guérir les douleurs et maladies.
Le magnétiseur est une personne de grande sensibilité.
C’est une personne humble, généreuse, réconfortante. Son but est noble, celui d’apporter une aide, une amélioration avec compassion et amour de son prochain.
Le magnétiseur reçoit l’énergie universelle dans laquelle nous vivons et la transmet à tous ceux qui en manquent.
Il ne guérit pas, il donne l’énergie qu’il reçoit.
Ce fluide magnétique fait alors remonter les vibrations vitales déficientes de la personne, calme ou stimule, rétablit l’harmonie entre le corps et l’âme.

Quand faudrait-il s’adresser à un magnétiseur ?

Idéalement il faudrait faire des séances de magnétisme en préventif, pour avoir suffisamment d’énergie pour ne pas tomber malade ! Malheureusement, peu de gens ont ce réflexe. La plupart viennent quand elles ont mal, ou pire, quand elles ont fait le tour de tous les thérapeutes et qu’il n’y a plus rien à faire pour leur santé. C’est dommage ! Mon conseil : allez chez le magnétiseur préventivement pour garder intact votre capital de santé.

Une séance de magnétisme vous plonge tout d’abord dans un état d’apaisement. Votre esprit est au calme, stress ou nervosité sont évacuées. Les pensées parasites disparaissent, ou sont en tous les cas bien moins présents. Vos douleurs physiques s’atténuent très fortement, lorsqu’elles ne s’effacent pas totalement. Ces effets-là se ressentent en quelques minutes à peine, voir instantanément. Le mieux pour vous est alors de participer à cette dynamique, afin de laisser circuler en vous les énergies encore plus facilement. Autrement dit, il s’agit pour vous d’accepter totalement cet état, et de faire le vide en vous.

Le magnétiseur expulse vos ondes négatives de votre corps, et des ondes bienfaisantes entrent en vous. Rassurez-vous, ceci n’a rien de magique ou de surnaturel. Acceptez et accueillez ce que le magnétisme vous envoie. On ressent souvent des sensations de chaleur, des picotements, des mouvements passant dans le corps et sur la peau… le magnétiseur est en canal. Vous vivez alors ce curieux mélange : vous êtes d’une part très détendu, et d’autre part rempli d’énergie.

Ces curieux ressentis vous apporteront bien-être et détente. Le jour même, vous pouvez en profiter pour mettre des choses en place, réfléchir, discuter de sujets que vous n’aviez encore osé aborder. Il faut profiter de ce mieux-être pour passer à l’action. Le magnétisme ne sert pas qu’à se détendre et à accompagner la guérison, c’est également une base pour évoluer dans la vie et affronter ses problèmes. Le magnétiseur est là pour faire le lien entre vous et les énergies. Ces énergies nourrissent votre vitalité, votre intuition et votre bon sens… En fait, elles comblent vos manques selon votre état physique ou psychique. Votre esprit sait parfaitement les guider aux bons endroits. A vous d’en user ensuite à bon escient.

Effet placebo ?

Certaines personnes attribuent les résultats du magnétisme à l’effet placebo, cependant cette théorie se démontre facilement fausse lorsqu’on observe les résultats sur les animaux ou les enfants en bas âge qui eux ne se posent pas de questions.
Le magnétisme permet de guérir ou soulager les bébés et les animaux alors qu’il ne savent pas ce que c’est, ce n’est donc pas du à l’effet placebo.
De plus, j’ai observé que beaucoup de personnes ne croyant pas au magnétisme ou qui ne connaissait tout simplement pas, ont étaient guéris ou soulagés mais également des personnes convaincus des pouvoirs de guérison du magnétisme chez qui cela n’a pas ou peu fonctionné (oui il y a parfois des échecs).

Les charlatans !

Malheureusement l’image de cette profession est ternie par un nombre de plus en plus important de charlatans qui utilisent le terme de magnétiseur simplement pour gagner de l’argent en jouant sur la douleur et la souffrance des gens.
Une confusion existe entre les vrais guérisseurs magnétiseurs et les charlatans qui profitent de la crédulité de certaines personnes.
Le magnétisme n’est pas un “pouvoir surnaturel” contrairement à ce que les gens peuvent croire, c’est un phénomène naturel dont la réalité n’est plus à prouver.
Des charlatans, des escrocs, profitent que la profession ne soit pas réglementée pour se déclarer magnétiseur sans avoir de don et sans rien connaître du magnétisme dans le seul but d’arnaquer les gens pour se faire de l’argent.

La radiesthésie

Le radiesthésiste est capable de percevoir, au moyen d’un pendule, ou d’une baguette, les vibrations d’impulsions et les radiations émises par les choses, les personnes, les animaux, les terrains, etc.….

Anciennement appelée la Rhabdomancie, la radiesthésie était utilisée seulement pour la recherche des sources d’eaux ou de métaux comme l’or. On s’est ensuite rendu compte que les radiations sont aussi émises par toutes les formes de vie.
Plus tard on s’est rendu compte que cette “résonance” entre une matière inorganique et l’esprit de l’homme avait une validité extensible à tous les champs. Le terme “Radiesthésie” est donc défini comme l’étude des ondes et des vibrations émises par un corps quelconque.

La Radiesthésie est donc la pratique, pour la recherche des ondes et des vibrations émises par tous les corps.
Les principaux instruments que le “radiesthésiste” utilise pour tous les types de recherches sont : les pendules de cristal, de quartz, en bois ou métal, et les baguettes rhabdomanciennes qui servent comme aide pour percevoir les vibrations et les radiations émises par un corps et une personne quelconque.

Les services rendus par la Radiesthésie, sont multiples.
Les phénomènes radiesthésiques ont en effet une explication d’ordre physique: toutes les choses, de l’être vivant à la matière inorganique, émettent des radiations, chacune sur des longueurs d’onde différentes.

Ainsi le Radiesthésiste, au moyen de ses Facultés Radiesthésiques, peut capter ces longueurs d’onde ou radiations naturelles pour trouver la présence de ce qu’il est en train de chercher par exemple: les maladies, le remède, la thérapie ou l’approche thérapeutique le plus approprié à la guérison et pour le traitement holistique, l’eau, l’or, des objets perdus, n’importe quel diagnostic sur les animaux, les terrains, les véhicules, les machines etc.…

Perturbation énergétique

Le processus de la maladie :

La symbolique des maladies indique qu’un choc émotionnel est souvent à l’origine d’une maladie.

Le processus :

Tout commence par un organisme encrassé par des toxiques ou des polluants. Nous sommes tous pollués à des degrés divers (mercure, l’aluminium, le nickel…) A cela s’ajoute une alimentation industrielle, du stress, de la sédentarité etc. On peut aussi rajouter l’hérédité, les antécédents personnels, les maladies et leurs séquelles, etc.

Dans ce contexte survient un choc émotionnel intense, inattendu et souvent vécu dans l’isolement. Cet événement va atteindre en premier lieu les corps subtils qu’il va pénétrer. Or, cette émotion n’est rien d’autre qu’une information véhiculée par une énergie. Elle vibre à un niveau qui lui est propre. Il est, en effet, facile de comprendre que l’énergie de l’amour ne vibre au même niveau que celle de la haine, ou de la culpabilité ou encore de la rancœur, Une fois pénétrée dans le corps vital, cette flèche va être attirée par l’organe qui vibre sur la même fréquence qu’elle. Certains l’appellent la loi d’attraction, d’autres vont parler de résonance. Car si un organisme dans sa globalité vibre à un niveau particulier, chacune de ses parties, chaque organe et chaque tissu vibrent à leur niveau personnel… La vibration du cœur n’est pas la même que celle du foie ou d’un os. Et la vibration du corps dans sa globalité n’est en fait que la moyenne des vibrations de toutes les parties le constituant.

L’émotion et l’organe étant en résonance, la flèche se fixe sur l’organe. Ce phénomène est exactement semblable à celui de l’onde radio de votre station préférée, qui sera captée par votre tuner lorsque celui-ci est mis placé sur la bonne fréquence (station désirée).

La flèche émotionnelle une fois fixée sur l’organe va d’abord y bloquer la circulation énergétique. L’organe ne sera plus nourri correctement au point de vue énergétique et donc son niveau vibratoire va baisser. De plus, les énergies usagées, non évacuées naturellement par l’organisme vont commencer à s’y accumuler aggravant la situation.

Sur le plan physique se produit immédiatement une inversion de la polarisation des cellules sur l’organe touché par la flèche émotionnelle. De ce fait, une inflammation se produit, apportant un afflux de sang et, avec lui, un afflux de toxiques, de polluants, de métaux lourds… qui vont s’accumuler dans l’organe y induisant d’abord un dysfonctionnement, puis ensuite une maladie. Cela peut aller jusqu’à des maladies grave telles que le cancer.

Le temps d’apparition de la maladie dépend essentiellement de la durée et/ou de l’intensité de l’émotion. Un choc particulièrement intense pour la personne peut générer immédiatement une maladie. C’est ainsi que peut se déclencher un cancer dès l’annonce à une personne de la nouvelle du décès de son conjoint. Le choc est tellement intense qu’il atteint l’organe de plein fouet et y produit aussitôt les premières cellules cancéreuses. Dans d’autres situations, le choc est moins violent, mais, s’il n’est pas solutionné par la personne, il va perdurer et attirer à lui d’autres situations du même ordre (toujours par résonance) ce qui ne fait qu’aggraver le problème, tant du point de vue énergétique que physique.

Tous ont raison !

Ce qui est particulièrement remarquable lorsque l’on connaît l’ensemble du processus, c’est que l’on comprend que toutes les médecines avaient raison. En effet :

  • Les polluants, les toxiques, les acides, les radicaux libres sont bien les causes de l’apparition de la maladie au niveau physique.
  • D’un point de vue psychologique, il y a bien – souvent, mais pas toujours, car il existe d’autres causes de maladies – un choc émotionnel inaugural qui déclenche la maladie et détermine sa localisation sur le corps. Signalons au passage, que celui-ci n’est pas la « cause » de la maladie, mais surtout son « facteur déclenchant » ce qui est différent.
  • Enfin au niveau énergétique, il existe bien un blocage au niveau de l’organe, avec une baisse du niveau vibratoire de la personne et une accumulation des énergies perverses.

Le traitement

L’énergie se situe donc à l’interface entre le physique et le psychisme. Grâce à elle, il est facile de comprendre un des principaux mécanismes de l’apparition des maladies. Sachant cela, les traitements à proposer deviennent évidents. Ils devront s’attaquer aux différents étages de ce processus :

  • Physique : Décrassage de l’organisme, mode de vie et d’alimentation sain, activité physique, etc.
  • Psychique : Solution du choc émotionnel de départ, travail sur ses valeurs et sur ses croyances limitantes, élimination de ses peurs, solution des vieux conflits…
  • Énergétique : Levée du blocage énergétique, remontée du niveau vibratoire de la personne, élimination des énergies usagées…

Et si la maladie est profondément inscrite dans le corps de la personne, l’association d’un traitement naturel et/ou conventionnel est alors nécessaire et même indispensable.